Logo CHSA-simple

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-ASTIER

SMR – EHPAD – SSIAD
& consultations avancées

50 places de Services de Soins Infirmier à Domicile

Le SSIAD de Saint-Astier a une capacité d’accueil de 50 places. Ce service a une zone géographique d’intervention qui couvre l’ensemble des communes du canton de Saint-Astier ainsi que les communes de Neuvic, de Vallereuil, de Saint Aquilin, de Chantérac, de Saint Germain du Salembre et de Saint Séverin d’Estissac. Les personnes qui vivent en dehors de ces communes, peuvent demander une dérogation qui sera soumise au médecin conseil.

 Le SSIAD du CHSA s’appuie sur le décret n°2004-613 du 25 juin 2004 : « Les SSIAD assurent sur prestation médicale des prestations sous la forme de soins techniques ou de soins de base et relationnels auprès des personnes âgées de 60 ans et plus, malades ou dépendantes ».

Les prises en charge qui sont autorisées se font après l’avis de l’infirmière coordinatrice et en fonction des places disponibles.

Les missions du SSIAD sont multiples :
Prévenir ou retarder la dégradation progressive de l’état des patients
• Accompagner les patients en fin de vie
• Préparer l’admission en EHPAD

 C’est l’assurance maladie qui s’occupe du financement du service sous forme de dotation globale. Les personnes qui sont autorisées au SSIAD de Saint-Astier sont les malades, les personnes en phase de réadaptation à domicile, ceux qui nécessitent une surveillance médicale particulière, …

Modalités de prise en charge

La demande d’admission peut émaner d’un médecin traitant ou hospitalier, de l’usager, de la famille ou d’un service social. La prise en charge a lieu en fonction des places disponibles, sur prescription médicale et après une évaluation de l’autonomie de l’usager par l’infirmière coordinatrice.
Elle vérifie que la prise en charge est réellement possible à domicile et que les conditions matérielles, psychologiques et sociales le permettent.
A partir de ces données, un formulaire de demande de prise en charge est rempli par le médecin traitant.
La demande de prise en charge initiale est faite pour 30 jours. Sa durée est en fait très variable et peut être renouvelée selon l’évolution de la situation.
Dans le cas où le service serait complet, la demande est enregistrée et mise en attente.
Toutefois l’infirmière coordinatrice étudie avec le patient et sa famille des solutions de remplacement.
Pour une admission, l’usager doit fournir les documents suivants :
> La prescription du médecin traitant ;
> Une photocopie du livret de famille ;
> L’attestation de la carte vitale ;
> Les traitements médicamenteux en cours.
Le fonctionnement du SSIAD et de la prise en charge de l’ensemble des intervenants (infirmière coordinatrice, secrétaire, infirmiers libéraux, aides-soignants) est assurée par l’assurance maladie sous forme de dotation globale versée au S.S.I.A.D. par la caisse pivot, la M.S.A.